169

Nous sommes au printemps 1989, l'année du quarante cinquième anniversaire du Débarquement, dans un petit port de Bretagne. Le maire, ancien résistant, vient de marier sa fille à un jeune Allemand. Le lendemain des noces, le jour se lève sur la plage de la Libération. Un chant monte dans l'air frais du matin. Dans le lointain une détonation sourde se fait entendre. Des voix vont bientôt s'élever, s'opposer, racontant chacune à sa façon 'une histoire pleine de bruit et de fureur'. Avec cette pièce, Roland Fichet expose les multiples facettes d'une mémoire collective et nous invite à une réflexion sur l'engagement, ses ressorts profonds, les actes qu'il requiert et leurs conséquences à long terme. Il est ici question de choix de vie, mais aussi de lignes de vies non choisies, imposées, voire brisées ; d'aveuglements, de renoncements, de dévoiements parfois. Quelle place alors pour la réconciliation, l'unité, l'espoir d'un avenir meilleur ?